Retour à la liste Actions collectives bois

Justification en contreventement des murs à ossature bois

Créé le 11/06/2019 - dernière mise à jour le 11/06/2019

Proposition d'un méthode alternative de justification selon les Eurocodes
Figure extraite du rapport d'étude (figure 6, p11, FCBA mars 2019)

 

La méthode de justification de la résistance en contreventement des murs à ossature bois recommandée dans les règles Eurocode 5 et son annexe nationale française est une méthode conservatrice dite « méthode A ». Elle ne permet pas de tenir compte de la participation des voiles avec ouvertures, des charges descendantes, des murs adjacents, … De plus, l’Eurocode 5 ne propose pas d’outils permettant d’évaluer la raideur de ces diaphragmes.

Le CODIFAB a financé une étude confiée à l'Institut Technologique FCBA afin de proposer une méthode alternative dont l’ambition est de combler ces manques afin d’optimiser le dimensionnement des diaphragmes de murs à ossature bois.

Il est ainsi proposé :

• Une méthode de justification de la résistance en contreventement d’un mur à ossature bois avec des ouvertures et conforme au DTU 31.2

• Une version simplifiée de cette méthode pour un domaine d’emploi défini

• Une méthode de calcul pour la détermination de la raideur en contreventement

 

Conformément à l’Eurocode 5, cette méthode alternative est applicable pour la justification d’un ouvrage selon les règles Eurocodes.

 

Pour en savoir plus :

Lire ou télécharger le résumé/abstract de l'étude (FCBA,2p, 2019,)