Retour à la liste Actions collectives bois

Qualification Finitions 10 ans sur assemblages

Créé le 24/10/2018 - dernière mise à jour le 24/10/2018

Complément de l'étude sur les finitions des menuiseries extérieures en bois
Crédit photo : FCBA

 

Le développement de l’utilisation du bois en menuiserie passe par une fiabilisation de la durée de vie de ces parties d’ouvrages. Celle-ci nécessite une évolution des méthodes de conception, de réalisation et de finition des menuiseries bois ainsi qu’une évolution des méthodes d’essai.

Ces objectifs s’inscrivent parmi les travaux prévus sur l’optimisation des conceptions des menuiseries bois, et dans le prolongement des travaux sur la durabilité des finitions (études FINEURO, WOODEXTER), en prenant le parti d’étudier les finitions sur des éléments de menuiserie. Une première partie de Finit10 a été réalisée (terminée en 2015) sur des qualifications de systèmes pour composants isolés (plans ou profilés). La caractérisation au niveau des assemblages apparaissait également majeure pour avoir une idée représentative des performances de ces systèmes mais n’avait pas pu être intégrée à cette première étude. Le but de cet avenant à l’étude Finit10 est de compléter cette première partie par des caractérisations (résistance au vieillissement) au niveau des assemblages de menuiserie.

Les assemblages pris en compte et comparés grâce au niveau de reprise d’humidité sont les assemblages traditionnels collés, les assemblages mécaniques, les assemblages traditionnels avec mastic de finition sur le joint de colle. Un produit de finition opaque et un transparent ont été testés sur Pin sylvestre, exposition en Vieillissement Artificiel (Roue Gardner) 24 semaines et Vieillissement Naturel 1 an sur deux points cardinaux (Nord et Sud). Le VA a permis de confirmer une hiérarchie dans la reprise d’humidité des assemblages : les assemblages mécaniques reprenant le moins l’humidité et les assemblages traditionnels reprenant le plus, position intermédiaire pour les assemblages traditionnels avec mastic de protection sur le joint. Pour le VN aucune différence notable entre les assemblages ou les orientations n’a pour le moment été observée. La durée trop faible de ce vieillissement appelle une prolongation pour vérifier l’apparition d’une éventuelle différence de performance.

 

Pour en savoir plus :

Lire ou télécharger le résumé / abstract (FCBA, 2018)