Retour à la liste Actions collectives bois

Bpifrance, l’Etat, l’Ameublement Français et le CODIFAB lancent le Fonds Bois et Eco-Matériaux

Créé le 16/12/2020 - dernière mise à jour le 17/12/2020

Ce Fonds Bois et Eco-Matériaux, d’un montant de 70 M€, a vocation à accompagner le développement des entreprises de la Filière Bois et des Matériaux biosourcés
  • Une troisième génération de Fonds Bois disposant de moyens accrus avec un closing initial de 70 millions d’euros, financés par Bpifrance, gestionnaire du fonds, l’Etat, l’Ameublement Français et le CODIFAB
  • Un accompagnement de la filière française Bois et Meubles, élargie aux matériaux biosourcés
  •  Un objectif d’investissement de long terme dans une quinzaine d’entreprises structurantes de la filière

 

Paris, le 16 décembre 2020 – Doté au premier closing de plus de 70 millions d’euros, financés conjointement par Bpifrance, le ministère de l’Agriculture et de l’alimentation, L’Ameublement Français et le CODIFAB, cette troisième génération de fonds Bois a vocation à accompagner la filière française du bois, du meuble et des matériaux biosourcés, en renforçant les fonds propres d’entreprises structurantes afin d’accélérer leur développement. Grâce à ce nouveau fonds, Bpifrance va amplifier son action ciblée au profit de la croissance et de la transformation des acteurs français de cette filière clé pour atteindre l’objectif de neutralité carbone à horizon 2050.

La filière Bois se trouve aujourd’hui au croisement de quatre enjeux d’avenir :

  • La lutte contre le réchauffement climatique et la limitation des Gaz à Effet de Serre (GES) à travers la valorisation de ressources renouvelables locales présentant un bilan carbone vertueux ;
  •  La French Fab comme vecteur de redynamisation au coeur de nos territoires, avec un impact fort sur l’emploi de proximité qualifié ;
  •  La souveraineté de la France dans ses approvisionnements en matières premières renouvelables ;
  •  La révolution du secteur de la construction grâce à l’essor des matériaux biosourcés en substitution des matériaux énergivores ou pétro-sourcés.

Face à ces enjeux d’avenir, Bpifrance, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, dans le cadre du Plan de Relance, ainsi que les organisations professionnelles (L’Ameublement Français et le CODIFAB) unissent leurs moyens en créant le Fonds Bois et Eco-Matériaux (Fonds Bois 3).

José Gonzalo, Directeur exécutif Capital Développement de Bpifrance, déclare : « Financer la croissance d’entreprises françaises stratégiques et compétitives des secteurs du bois, du meuble et des matériaux biosourcés revêt un caractère décisif pour développer des emplois qualifiés ayant un réel impact sur l’attractivité de nos territoires. En élargissant son champ d’investissement au secteur des matériaux biosourcés, le Fonds Bois 3 amplifie son action pour structurer une filière industrielle française qui contribue à l’atteinte des objectifs de la transition vers une économie décarbonée. »

Le Fonds Bois et Eco-Matériaux s’inscrit dans une action conjointe et dans la continuité de celle des principaux acteurs et organismes de l’écosystème (amont forestier, syndicats professionnels, Comité Stratégique de Filière, industriels, etc.), avec pour objectif d’être un investisseur actif et patient, partenaire expert des entrepreneurs de cette filière. Il prendra des participations minoritaires, ou investira en quasi fonds propres, des montants compris entre 500 000 et 10 millions d’euros, dans une quinzaine de PME et ETI françaises. D’une durée de vie de quinze ans, prorogeable deux ans, le Fonds Bois 3 est un investisseur de long terme avec des horizons de sortie flexibles. Il s’appuiera notamment sur la position de Bpifrance dans l’écosystème et sur son expérience acquise au travers de 10 années d’investissement dans cette filière pour renforcer les fonds propres des entreprises et permettre le financement de leurs développements.

Au travers des Fonds Bois 1 et 2, lancés respectivement en 2010 et 2015, Bpifrance a réalisé 16 investissements structurants pour la filière bois et meubles : une dizaine d’unités industrielles d’envergure ont ainsi été créées et une quinzaine d’acquisitions consolidantes et de rapprochements d’entreprises stratégiques réalisés. L’accompagnement des entreprises familiales (70% des opérations réalisées) et les primo-ouvertures (70%) ont été au coeur des problématiques adressées, toujours dans un souci de pérénité des savoir-faire régionaux. Avec ces deux fonds, ce sont déjà plus de 90 millions d’euros qui ont été apportés en fonds propres et quasi-fonds propres par Bpifrance et ses co-investisseurs pour consolider la filière française.

Au delà des Fonds Bois, Bpifrance soutient le développement des acteurs de la filière au travers de prêts dédiés (Prêts Filière Bois et Prêts Participatifs de Développement Bois) et de programmes d’accompagnement des dirigeants, notamment via l’Accélérateur Bois. Ce nouveau Fonds continue et amplifie ainsi l’action de Bpifrance au service de cette filière clé pour l’économie des territoires.

 

A lire / à télécharger :

Communiqué de presse

 

Contacts presse :