Retour à la liste Actions collectives bois

Comportement à l’eau du CLT en phase chantier

Créé le 20/09/2020 - dernière mise à jour le 21/09/2020

Résultats d'une recherche bibliographique menée par FCBA
Bois des Ardennes, collectifs de 15 logements sociaux à Paris (75). Intégration dans une parcelle en coeur d’ïlot, d’un bâtiment dont les 4 niveaux supérieurs sont en structure unique, en CLT. (Crédit photo : Programme Matinales CLT février 2017, CNDB & CLT France)

 

Il peut arriver que les panneaux CLT restent exposés un certain temps aux intempéries pendant la phase de mise en œuvre sur chantier. Les professionnels de CLT France ont donc souhaiter évaluer l’impact que peut avoir cette exposition à l’eau et ont confié à FCBA, avec le financement du CODIFAB, une recherche bibliographique sur le sujet.

Parmi l’ensemble des sources investiguées, les études connues qui font mention de l’impact, sur l’intégrité physique et mécanique du CLT, d’une forte exposition à l’eau liquide pendant la phase chantier, sont très limitées. Les différents sujets gravitent autour de la question sans y répondre directement.

Ainsi, l'Institut Technologique FCBA, en se basant sur les propositions définies dans les diverses études indiquées précédemment, a mené une réflexion sur la définition d’un protocole permettant d’évaluer l’impact d’un cycle de reprises d’humidité/séchage sur la résistance en flexion et au cisaillement roulant d’éprouvettes de CLT sous l’égide d’essais européens et sur un échantillonnage conséquent le plus représentatif du CLT en France.

 

En savoir plus :

Résumé / Abstract de l'étude (FCBA, 2020, 1 page) 

Synthèse de l'étude (FCBA, 2020, 7 pages)

Rapport d'étude : Comportement à l'eau du CLT en phase chantier (FCBA, 2019, 14 pages)