Retour à la liste Actions collectives bois

Impact macroéconomique potentiel du Covid-19 sur la filière forêt-bois française

Créé le 20/03/2020 - dernière mise à jour le 02/04/2020

Analyse du FCBA

La crise sanitaire mondiale liée au Coronavirus affecte durement les marchés financiers et la transmission du choc à l’économie réelle est déjà en œuvre. Les effets de la pandémie pénaliseraient la croissance mondiale et le commerce international et plongeraient l’économie française en récession. En particulier, la filière forêt-bois française serait pénalisée par la baisse de la demande mondiale des produits de l’exploitation forestière (bois bruts, grumes etc.) mais aussi par la baisse de la demande intérieure liée aux produits transformés du bois (sciages, panneaux, charpentes, meubles etc.).

A ce stade, la production des entreprises de la filière n’est pas significativement atteinte – les récentes publications disponibles n’intégrant pas les dernières évolutions du Coronavirus.

Toutefois, la prévision de croissance négative pour 2020 (−1 % selon le Gouvernement) pénaliserait inexorablement la production de la filière par le biais d’une compression de la demande.

Enfin, le choc sur la croissance liée au virus devrait permettre un rebond après la crise pouvant bénéficier aux entreprises de la filière via (i) une plus rapide mobilisation de la production nationale par rapport aux importations mais aussi ; (ii) une mise en lumière des ressources forestières et compétences nationales qui favoriseraient des gains de compétitivité face à une concurrence internationale qui saura elle aussi rebondir.

Télécharger Le document