Retour à la liste Actions collectives bois

Comportement parasismique des murs ossature bois avec panneaux OSB agrafés

Créé le 21/07/2020 - dernière mise à jour le 21/07/2020

Résultats de l'étude SISBOIS
Détails du dispositif expérimental (FCBA)

 

Dans la continuité de l'étude sur le comportement sismique des panneaux à ossature bois cloués (SISMOB), la présente étude, dite "SISBOIS", a pour objectif global d'améliorer les connaissances sur le comportement dynamique des murs à ossature bois pointés et agrafés afin d'en optimiser leur dimensionnement en zones sismiques.

Les deux finalités principales de SISBOIS, réalisé par FCBA et le laboratoire I2M de l'université de Bordeaux, avec le financement du CODIFAB et de l'ANRT, sont :

- d’une part, de développer la méthode capacitive de dimensionnement aux séismes, dite N2 dont les avantages sont sa rapidité et sa facilité de mise en œuvre comparativement à une analyse classique temporelle, tout en reproduisant les mécanismes potentiels majeurs de dissipation d’énergie observées lors d’un séisme. Cette méthode est actuellement préconisée par le code de calcul Eurocode 8 sans en donner les éléments d’application. SISBOIS a montré que l’utilisation de la méthode N2, développée à partir des courbes enveloppes des essais cycliques, donne une bonne estimation des valeurs expérimentales des déplacements en tête de mur obtenues lors des essais dynamiques. Se pose maintenant le problème de l’établissement de cette méthode en s’affranchissant des essais cycliques. En effet, les formulations analytiques usuelles de rigidité surestiment fortement les valeurs des raideurs obtenues expérimentalement.

- d’autre part, d’estimer une valeur du coefficient de comportement q pour les murs à ossature bois avec diaphragmes en OSB de 12 mm agrafés dont le développement est croissant depuis cinq ans. Le coefficient q est le facteur de réduction des efforts pour un dimensionnement au séisme mené par analyse linéaire. Dans le cadre de SISBOIS, à partir d’essais cycliques et dynamiques menés à l’échelle du mur, une valeur de 3 pour le coefficient de comportement q est proposée.

 

Les résultats du projet ont été présentés pour la révision de l'Eurocode 8.

 

Pour en savoir plus :

Document de fin de projet comportant un résumé/abstract et une synthèse du projet (FCBA, 2016, 4 pages)

Rapport de l'étude : SISBOIS Comportement parasismique des murs ossature bois avec panneaux OSB agrafés (FCBA & I2M Université de Bordeaux, décembre 2015, 72 pages)