Retour à la liste Actions collectives bois

Toitures terrasses bois : avantages et bonnes pratiques

Créé le 21/09/2020 - dernière mise à jour le 21/09/2020

Le CNDB vous propose la mise à jour 2020 du guide B.A. Bois "Toitures terrasses bois"

 

Les toitures terrasses font partie du paysage architectural. Avec une végétalisation, cette technique permet d'éviter la saturation des réseaux d'eau de pluie et de favoriser l'évaporation, contribuant ainsi au confort d'été grâce à l'inertie de la toiture.

Elles sont traditionnellement classées en 2 catégories : les toitures froides utilisent un système où la totalité de l’isolant est positionné sous l’élément porteur de l’étanchéité, ventilé en sous face, tandis que pour les toitures chaudes, les deux tiers de l’isolant sont positionnés au-dessus de l’élément porteur. Les travaux RAGE (Règles de l’Art Grenelle Environnement) ont introduit une troisième possibilité proche de la toiture chaude, cependant restreinte à des applications limitées et non couverte par la technique courante.

Ce document, réalisé par le CNDB en partenariat avec FCBA et financé par le CODIFAB, fait un point sur ces 3 typologies constructives, en présentant pour chacune les principes de mise en œuvre et les points d’attention ; il rappelle les exigences réglementaires et oriente le lecteur vers les documents de référence.

 

En savoir plus :

Résumé

B.A. Bois "Toitures terrasses bois" (CNDB, juin 2020)